Le caractère défendable

Un postulant mécontent qui n’a pas obtenu un poste présentera sa cause en vertu des dispositions du droit commun ou poursuivra en vertu de la législation sur les droits de la personne, invoquant que ses droits ont été lésés.13

Si les employeurs fondent leur décision d’embauche uniquement sur les capacités du candidat à s’acquitter des tâches du poste (selon les exigences professionnelles justifiées figurant dans les Normes professionnelles nationales) et non sur des facteurs qui n’ont pas rapport aux exigences, aux qualités requises et au rendement du poste, le candidat insatisfait n’aura pas gain de cause.

En fonction du principe fondamental de la législation sur les droits de la personne, les employés sont embauchés et leurs services sont retenus en vertu du principe de mérite et non en raison de préjugés ou de stéréotypes non fondés. Au fait, selon les dispositions des actes législatifs sur les droits de la personne du pays, il ne s’agit pas de discrimination si l’on refuse l’emploi à une personne uniquement en fonction des exigences professionnelles justifiées et objectives. Une exigence professionnelle justifiée est une condition d’emploi mise en place dans le but de s’assurer que l’exécution des tâches du poste se fera de façon sécuritaire, fiable et efficace.

13 Fait à noter, les contestations de cette nature sont examinées sur une base individuelle et qu’une réclamation non consentie ne veut pas dire qu’une autre connaîtra le même sort.

 

 
 

Conseil canadien du transport de passagers (CCTP), 10350 Rue Yonge, Suite 206, Richmond Hill, Ontario L4C 5K9
Téléphone 905-237-0533   Sans frais 1-877-631-0533   Courriel info@conseilautobus.ca